Pour faire face à la pénurie d’avion et répondre à la nécessité d’entraîner les troupes parachutistes, en intégrant les considérations de coût et de respect de l’environnement, AEROPHILE a développé une version « PARA » de l’Aero30NG : l’Aero30PARA. Il s'agit d'un ballon militaire, un ballon captif permettant aux parachutistes de s’entraîner à sauter.

Le ballon militaire AERO30PARA


La version fixe de l’Aero30PARA fonctionne sur le même principe que l’Aero30NG. Le ballon militaire vole où il est arrimé, autour d’un point fixe. Cela nécessite, pour les sauts, un dégagement tout azimut de 200 à 400 mètres.

Après des tests de largage effectués sur le ballon de Paris, le premier ballon militaire Aero30PARA a été mis en service en février 2009 au YEMEN.

AERO30PARA, ballon militaire et d’entrainement

Voir la vidéo

A télécharger